Accueil Présentation Contact Devenir troqueur S'identifier
Fontenay-le-Comte. Une journée partage avec l’Oddas et Troc2trucs
Ouest-France Publié le 25/10/2017 à 07:00
Une journée partage est organisée, samedi 4 novembre, à Fontenay-le-Comte, par l´Oddas et Troc2trucs, une association du Langon. Au programme : ateliers découverte, troc, dîner partage…
"échanger autrement, valoriser la coopération et la solidarité, privilégier justement le lien plutôt que le bien sont les valeurs communes aux deux associations, explique émilie Besnard, directrice de l’Office de développement associatif et social. C’est pour cette raison que nous organisons avec l’association du Langon, Troc2trucs, cette journée partage."
Programme :
à partir de 14 h : ateliers couture, initiation aux gestes de premiers secours… Avec le camion itinérant Germaine, les visiteurs bénéficieront d’une petite formation aux divers outils numériques.
à 18 h : les participants pourront participer à un troc.
L’après-midi se terminera par un dîner partage animé par le groupe local Feel So Good. Chacun apporte un plat à partager. L’apéritif sera offert par l’Oddas et Troc2trucs.
Payez en mogettes du Langon avec Troc deux trucs !
Ouest-France Publié le 10/01/2015 à 04:48
Troc deux trucs se réunissait mercredi soir. Cette association propose un système d´échanges entre particuliers. On peut tout échanger : des objets, de l´alimentaire, des matériaux, des vêtements. On peut proposer des services en échange : de la couture, des heures informatique, des heures de jardinage, du bricolage, de la cuisine.
Pour ce faire une monnaie virtuelle, la mogette du Langon, permet des échanges entre tous les affiliés. Un site d´échanges a donc été créé pour permettre d´établir un lien entre tous les intéressés :
http://troc2trucs.free.fr
D´où viennent les mogettes virtuelles ? C´est avant tout la monnaie d´échange pour que le troc soit possible. L´annonceur va demander un certain nombre de mogettes en échange du bien ou du service qu´il désire (exemple : une heure de jardinage contre cinq mogettes), ou alors il échange un service contre un autre service : une heure de ménage contre un repas...
Tout adhérent de l´association (4 € par an) reçoit virtuellement 200 mogettes à son adhésion, à chaque transaction il va donner ou recevoir. Un livret d´échange est remis à chaque troqueur à la signature du règlement et de la charte.
Mais pour mieux se faire connaître Troc deux trucs organise, le 23 janvier prochain à partir de 19 h 30, une grande rencontre entre troqueurs. Tous les adhérents et tous les intéressés par le système sont invités salle de l´amicale laïque au Langon, les gens pourront se rencontrer, ils pourront également échanger : des savoirs, des services, des biens. La soirée sera conviviale et dans un esprit de partage, chacun pourra apporter un plat sucré ou salé pour continuer la soirée.
Le 22 mai, une autre grande rencontre sera prévue et le thème serait pour « Tout ce qui pousse ».
L´association a maintenant un an. Bureau : président, François Bonard ; vice-président, Roger Benoist ; trésorière, Mariette Bonard ; secrétaire, Véronique Taurand. 83 adhérents sont déjà inscrits.
Un beau marché de printemps
Ouest-France Publié le 16/04/2015 à 03:31
Belle réussite constatée pour ce marché de printemps, samedi, salle de l´amicale laïque, avec de nombreux exposants, autant pour le vide-greniers que pour le marché artisanal et la vente de produits fermiers. La participation de l´association Troc 2 trucs apportant un lien pour des rencontres, le tout se déroulant avec une scène ouverte aux artistes musiciens.
Il faut dire qu´une équipe très active fait jouer la corde convivialité, les gens de l´association de l´amicale proposent de nombreuses activités dans la commune.
Troc 2 trucs prévoit une journée axée sur des échanges sur tout ce qui concerne la nature : plantes, graines. Cette rencontre permettra aux jardiniers et amateurs de trouver la bonne bouture et des tas de conseils.
Biens, services, connaissances, les troqueurs sont les bienvenus
Ouest-France Publié le 29/01/2015 à 04:45
Ce vendredi, salle de l´Amicale laïque, une soirée rencontres était organisée par Troc 2 trucs. C´est une association qui existe depuis un an, mais qui souhaite élargir son action et se faire mieux connaître.
Troc 2 trucs, c´est un système d´échanges entre particuliers. Il est possible de troquer des objets dont on ne se sert plus, des matériaux, des vêtements, mais aussi de l´alimentaire : fruits, œufs, confiture, etc.
On peut également proposer des services : couture, informatique, jardinage, bricolage, cuisine, sachant qu´une heure de maths et une heure de ménage ont le même coút.
Une monnaie virtuelle existe « la Mogette du Langon », qui permet des échanges entre affiliés. Acheter n´existe pas, c´est du troc.
L´adhésion à l´association est de 4 € pour un an et offre un capital de 200 Mogettes. Les adhérents gèrent leur budget monnaie. Il y a un site : troc2trucs@free.fr, qui permet aux affiliés de passer leurs annonces, mais le bouche à oreilles fonctionne aussi.
Beaucoup de troqueurs sont venus, des affiliés mais également des gens intéressés qui voulaient savoir comment ça se passait.
Les adhérents déjà confirmés et les responsables n´ont pas ménagé leurs efforts, ils ont répondu aux diverses interrogations des uns et des autres : « Comment je sais où j´en suis avec mes Mogettes ? » « Comment estimer la valeur en Mogettes ? »
Troc 2 trucs : une association d´échange local est née
Ouest-France Publié le 23/04/2014 à 01:58
Une association d´échange local (Sel) est née au Langon. Elle se nomme Troc 2 trucs. Le système d´échange local, c´est échanger autrement et librement. C´est privilégier le lien plutôt que le bien, valoriser les savoirs et les savoir-faire, c´est aussi entraîner la responsabilité de chacun par la coopération et la solidarité. Il faut donc faire des propositions d´échanges, c´est-à-dire des offres et des demandes. L´affilié s´engage à effectuer les services qu´il propose avec conscience, respect et honnêteté. La monnaie virtuelle est la « mogette du Langon ». Le nombre de mogettes proposé symbolise la valeur de l´échange. Le temps passé pour un service rendu à la même valeur quel que soit le service : une heure de temps représente cinq mogettes, qu´il s´agisse d´une heure de repassage ou d´une heure de piano. Pour faciliter les échanges, un crédit de 200 mogettes est offert par l´association à tout nouvel affilié ayant payé sa cotisation de 4 €. Il y a un règlement intérieur et une charte, il faut participer aux échanges, être à jour de la cotisation annuelle. Tout est fait très réglementairement : il y a un carnet pour gérer son solde, il faut être titulaire d´une assurance responsabilité civile et, pour rester dans le cadre de la loi, il ne faut rendre que ponctuellement un service correspondant à l´activité professionnelle. Les affiliés du système partagent des valeurs communes et s´inscrivent dans un esprit de fraternité et de convivialité. Le troc est un accord de gré à gré entre deux partenaires. L´objectif est de permettre à tous les membres d´avoir accès au système de façon égalitaire. Pour l´instant une quarantaine de personnes sont inscrites. Le président de Troc 2 trucs est François Bonard ; le vice-président, Roger Benoit, qui est aussi concepteur du site http :// troc2trucs.free.fr ; la secrétaire, Véronique Taurand ; la trésorière, Mariette Bonard. L´association est inscrite à la maison des associations département de la Vendée.
Troc 2 Trucs crée du lien en échangeant des biens
Ouest-France Publié le 06/05/2016 à 00:13
L´association Troc 2 Trucs a mis en place un système qui permet d´échanger localement des services, des objets... Aujourd´hui, elle compte plus de 130 adhérents dans le Sud-Vendée.
Trois questions à
Véronique Taurand, secrétaire de l´association, et François Bonard, président.
Comment fonctionne Troc 2 Trucs ?
Véronique Taurand : Notre système d´échange local, aussi appelé Sel, agit sur deux plans : le premier passe par notre site internet qui permet de mettre en relation des particuliers qui souhaitent échanger des savoir-faire, des services, des biens, des objets... Le particulier peut aussi utiliser la mogette du Langon, une monnaie virtuelle que nous avons inventée pour élargir les possibilités de transaction. Chaque nouvel adhérent donne une cotisation de 4 € pour aider aux charges de l´association, mais en échange, celui-ci reçoit une bourse virtuelle de 200 mogettes ! De quoi démarrer les négociations.
François Bonard : Mais les gens, en fait, utilisent peu les mogettes, parce qu´au final, en discutant, on découvre qu´on a toujours quelque chose qui peut intéresser les autres (plants, poussins, terre, objet, savoir, temps de bricolage, jardinage, apprentissage d´une langue étrangère...). Les possibilités sont innombrables.
V.T. : Le deuxième volet de l´association est l´organisation de Troc-party. Trois fois l´année, l´association ouvre un espace d´échanges et de rencontre. La prochaine Troc-party, ouverte à tous, est prévue le vendredi 20 mai, à la salle de l´amicale laïque du Langon, dès 19 h 30, sur le thème des plantes et du jardinage.
Quel bilan dressez-vous depuis la création de Troc 2 Trucs en 2013 ?
V.T. : Une grande satisfaction ! Troc 2 Trucs compte aujourd´hui plus de 130 adhérents dans le Sud-Vendée. Son exemple a même fait des émules en Gironde ! L´idée est simple et bénéfique pour tous.
F.B. : Et même si les débuts ont été un peu longs, aujourd´hui on sent vraiment un intérêt grandissant de la part des gens, des élus... Certains maires nous offrent la possibilité d´organiser des réunions d´information dans leur commune pour nous faire connaître, comme dernièrement à Foussais-Payré. Nous allons multiplier ce type d´assemblée, aussi auprès des lycées et collèges afin de sensibiliser toutes les générations. Les rencontres font partie des atouts de ce système bien súr, en créant des liens. Des amitiés se sont même créées...
Vous venez de recevoir une jolie récompense ?
En effet, la Banque populaire fondation qui attribue des aides pour des projets locaux culturels, humains ou écologiques vient de nous faire un don de 300 €.
Grand marché de printemps, samedi prochain
Ouest-France Publié le 08/04/2014
Deux questions à... François Bonard et Véronique Taurand, membres de l´Amicale laïque et organisateurs de ce marché. Il y avait eu un essai, l´an passé, mais ce n´était qu´un brouillon et pour ce printemps 2014, après étude, il y aura, samedi 12 avril, un grand marché de printemps organisé par l´Amicale laïque. Pourquoi ce marché ? Déjà pour réunir beaucoup de monde, créer aussi une animation, s´ouvrir à tous. Le bénéfice revient à l´amicale qui, à l´heure actuelle, a de nombreux travaux de remise aux normes pour la grande salle et qui apporte également son soutien pour l´école André-Turcot en RPI avec Petosse. Vide-greniers, troc, marché artisanal, vente de produits fermiers : différents pôles très attractifs rassemblés salle du Château, salle de l´amicale, c´est donc un important dispositif à installer. Il y a déjà entre 70 et 80 exposants qui se sont inscrits, les espaces sont bien étudiés. Il y aura du monde à l´intérieur et à l´extérieur, le vide-greniers dans la salle et à l´extérieur dans le parc du château. Le marché artisanal et vente de produits fermiers dans l´ancienne cantine, les participants viennent tous du secteur. Le gros point attendu sera le troc. Il sera possible de tout connaître sur ce nouveau système, qui fonctionne déjà avec 43 adhérents, tout sera expliqué sur place. Le Système d´échange local (Sel) privilégie le lien plutôt que le bien. Le troc met en valeur les savoir-faire et la responsabilité de chacun par la coopération et la réciprocité.
2013 © Tous droits réservés - Mentions légales
Dernière mise à jour le :